Skip navigation

Pendant qu’un vent, qu’une tempête de Révolution souffle sur une grande partie du monde, la France s’enfonce chaque jour un peu plus dans les profondeurs ténébreuses d’une société orwellienne. Après LOPPSI, après HADOPI, c’est maintenant un décret qui oblige les fournisseurs de services sur Internet à communique au « gouvernement » toutes nos données personnelles.
Cet article n’a pas vocation à vous expliquer tous les tenants et les aboutissants de cet épisode sombre, mais d’autres le feront mieux que moi: PCINpactRMC, Numerama et pleins d’autres.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :