Skip navigation

  C’est en lisant hier un article de Clubic que j’ai eu une petite envie de vous faire ce billet. Ainsi donc, si l’industrie du disc et les Majors se portent mal, ce n’est pas QUE de la faute des méchants pirates… Ainsi donc, ces mêmes méchants pirates ont servis à rejeter la faute et ainsi à ne pas avoir à se remettre en cause…
  LA grande question à se poser, c’est la suivante: Le piratage sert-il seulement à consommer sans payer, ou aussi à montrer la fracture entre la gloutonnerie des majors et la volonté des acheteurs à mettre un certain prix?
  Si bien sur il y aura toujours des personnes non disposées à payer plus de 0,0€ pour de la qualité, on remarque que des artistes qui ont décidé de s’autoproduire, tels Radiohead, n’ont aucun problèmes…   L’exemple à citer est donc la vente de leur album, en 2007, au prix auquel l’acheteur voulait bien le payer. Résultat? La moyenne des prix était supérieure à 6€ par achat…Rapide calcul, un album sur iTunes est vendu aux alentours des 9€. Je ne pense pas que l’artiste récupère 6€ sur ce coup là…
A méditer 🙂

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :